Quelles sont les privilèges pour un primo acquéreur immobilier ?

Trouver une maison où vivre seul, en collocation ou encore en famille figure parmi les étapes que bon nombre de personnes traversent durant leurs vies. Opter pour un achat ou encore une location est les choix qui s’offrent à vous dans ce genre de situation. Les caractéristiques de chaque maison sont toutefois différentes les unes des autres. En ce moment, vous pourrez par ailleurs trouver un peu partout des professionnels qui travaillent dans le marché de l’immobilier. Ces derniers peuvent notamment vous aider à trouver le bien qui correspond le mieux à vos exigences. Toutefois, vous allez découvrir dans cet article les avantages principaux d’un primo acquéreur.

En matière de prêts immobiliers

Faire le choix de devenir propriétaire de immobilier en France est une option que bon nombre de personnes ont adoptée en ce moment. Le terme primo-acquéreur désigne dans cet ordre, la ou encore les personnes qui accèdent pour la première fois au bien immobilier en question. Cela peut aussi bien concerner la location ou encore l’achat immobilier. Ce terme est également utilisé pour les personnes qui n’ont pas fait leurs achats de résidence principale durant les deux dernières années. Une personne primo-accédant peut dans cet ordre profiter de plusieurs avantages non-négligeables.

Parmi eux, vous trouverez notamment ceux au niveau des prêts immobiliers. En sachant qu’acheter un bien de ce genre implique d’investir une certaine somme d’argent, un acheteur de ce genre peut bénéficier facilement de financement viable de la part de l’Etat. Parmi eux, vous trouverez notamment le PTZ (prêt à taux zéro), prêts pour les collectivités territoriales ou encore le prêt action logement. Toujours dans ce contexte, un acheteur qui a un statut de primo-accédant peut aussi bénéficier plus facilement d’un prêt d’Epargne Logement ou encore d’un prêt accession sociale.

La qualité du bien et garantie

Choisir de devenir propriétaire d’un bien immobilier avec un statut de primo-acquéreur est aussi idéale pour pleinement profiter de la beauté des lieux. En effet, les maisons de ce genre viennent généralement d’être bâtit ou n’ont jamais eu de locataire. De ce fait, chaque recoin de cette dernière est impeccable. Cela est également valable pour les installations (ex : système de plomberie ou de chauffage). Cela vous permettra par conséquent de ne pas recourir aux services des réparateurs pendant un certain moment.

Sachez par ailleurs que les maisons neuves disposent également de plusieurs garanties qui peuvent vous faciliter énormément la vie au quotidien. Parmi eux, vous pourrez notamment retrouver la garantie décennale qui dure dix ans. Ce dernier couvre notamment tous les désordres qui pourraient compromettre la solidité de la maison en générale. Dans le même genre, vous pourrez aussi profiter d’une assurance dommage-ouvrage, d’une garantie de remboursement de mon immobilier ou encore d’une garantie de livraison.

Au niveau des taxes

Être un acheteur de bien immobilier en France avec un statut primo-acquéreur, c’est aussi bénéficier d’avantage fiscal non-négligeable. Dans cet ordre, un acquéreur de ce genre peut profiter d’une TVA à 5,5 %. Cela concerne surtout les logements qui se trouvent dans les zones ANRU ou Agence nationale de la rénovation urbaine ou encore dans le Quartier prioritaire de la politique de la ville. Pour un logement neuf, ce dernier peut s’étendre jusqu’à 20 %.

Plusieurs conditions accompagnent toutefois de plusieurs conditions différentes. Dans cet ordre, le logement que vous occuperez devra être occupé avec un titre de résidence principale.

L’occupant devra également s’engager sur une période de dix ans d’occupation dans la maison en question.

Dans tous les cas, les banques auront tendance à toujours favoriser votre dossier pour les démarches que vous allez faire pour votre projet immobilier.

Enfin, prenez toujours la peine de comparer les offres sur le marché avant de choisir un bien en particulier.

4 bonnes raisons de faire appel à un déménageur
Pièges à éviter dans une vente immobilière